Tous les éléments sont là pour opérer la révolution relationnelle !

Le grand récit de l’écoute et de l’attention peut donner le sentiment tout à la fois d’en être très loin, et de ne pas percevoir ce que cela changerait véritablement. Pourquoi ? Parce qu’en effet, nous n’en avons jamais été aussi proches.

Tous les éléments de cette révolution relationnelle sont là aujourd’hui, ils sont en nous et autour de nous, parfois en germe, parfois déjà bien engagés.

En matière d’écoute de soi :

Il n’y a jamais eu autant de méthodes et de connaissances à notre disposition pour développer la compréhension et l’intégration de ce qui se passe en nous, pour appréhender et faire des forces de nos pensées, de nos émotions, de nos désirs et de nos répugnances, de nos intuitions… Les sciences, et en particulier les neurosciences, permettent de mieux en mieux de connaître les fonctionnements biologiques et psychologiques humains. Développement personnel, méditation, types de personnalités, neurosciences, sophrologie… il existe de nombreuses façons de se (re)connecter à soi, de s’écouter et de prendre soin de soi.

En matière d’écoute de l’autre :

Là aussi, ces dernières années ont vu se développer de façon exponentielle les postures, les méthodes et compétences pour faire émerger et faire vivre l’intelligence collective, l’action commune, la coopération / participation… Il existe de nombreux courants de pensée, d’approches et de pratiques qui se donnent comme ambition ce mouvement de création de relations entre acteurs de la société. Facilitation, facilitation stratégique et graphique, médiation, maturité coopérative, dialogue territorial… Qu’il s’agisse de rendre le travail en équipe plus transversal dans une organisation, de créer des échanges gagnants-gagnants entre secteurs d’activités, d’accompagner des dynamiques territoriales, se sont autant de cas concrets, de réflexions, de domaines de recherche dont la place explose dans le paysage actuel.

En matière d’écoute du monde :

La science s’ouvre peu à peu à la compréhension de la complexité du monde et des systèmes qui le constituent, avec l’écologie qui étudie les systèmes vivants, la physique quantique qui bouscule l’appréhension cartésienne des phénomènes du vivant, les recherches sur le climat et sur tous les phénomènes à forts degrés d’incertitudes qui nous placent face à de grands bouleversements. Nous avons pris conscience que toutes les échelles d’action comptent, du local au mondial, que « le battement d’ailes d’un papillon au Brésil peut provoquer une tornade au Texas », et donc que nous sommes tous concernés par Fukushima ou la disparition de la biodiversité. La recherche s’ouvre à de nouveaux acteurs, des relations se créent entre les centres de recherche et les citoyens, et / ou les professionnels, agricoles par exemple. 

Par ailleurs, nous avons des leviers d’actions inégalés. Les outils technologiques nous permettent de démultiplier nos forces et de partager l’information à une vitesse phénoménale ; les outils économiques nous permettent de parier sur l’avenir pour construire et développer des projets dès maintenant ; les outils mémoriels nous permettent de regarder notre évolution passée et d’en tirer le maximum d’enseignements pour construire le futur, d’agréger des données et de les analyser pour aider la compréhension et l’action ; les outils juridiques et politiques nous permettent de nous donner des règles de vie commune et d’arbitrer entre ce qui relève du privé et du public ; les outils créatifs nous permettent de penser « en dehors de la boîte » et nous ouvrent de formidables perspectives dans tous les domaines.

Tous les éléments sont là. La question est de savoir ce que nous souhaitons en faire. Pouvons-nous prendre du recul et le temps de nous demander sincèrement qui nous voulons être, et comment nous voulons agir dans le monde, chacun et ensemble ? Tous les éléments sont là, mais si nous voulons incarner ensemble la révolution relationnelle, il y a encore du travail pour monter en compétences, pour faire de l’écoute de soi, de l’autre et du monde, une posture et un véritable mode de vie, et ainsi transformer peu à peu notre relation au vivant, nos fonctionnements institutionnels, nos actions quotidiennes…

0

Je souhaite être prévenu.e de chaque nouvelle publication, et recevoir en cadeau :
- le jeu de cartes de la Révolution Relationnelle
- l'atelier "(Re)donner du sens à son activité professionnelle"