Notre monde s’hybride. Transports « multi-modaux », « mix » énergétique, appareils « multi-fonctions », espaces de « co-working », agriculture « multi-fonctionnelle », « slasheurs »… Fonctions et activités se mêlent, et les interactions pleuvent entre nos actes quotidiens et les grands enjeux du monde – climatiques, économiques, sanitaires, écologiques. Nous avons le sentiment que « tout est lié », et pourtant notre société ne cesse de (se) cloisonner chaque jour un peu plus. Les clivages s’accentuent, il faut être « pour ou contre », choisir son camp, le monde se fragmente pour tout, tout le temps, et il est de plus en plus difficile de faire projet commun…

Dans ce monde-là, je me sens hybride, dans mon identité, dans mon fonctionnement, dans mes valeurs, dans mes activités, dans mes choix, dans les rôles que j’incarne dans la société. Chaque jour, j’arbitre, je jongle, je concilie différentes facettes de moi-même, et je constate qu’il en émerge une richesse. Mais cette richesse peine à trouver sa place dans ce monde où les « cases » sont si présentes…

Alors j’ouvre cet espace. Un espace pour celles et ceux qui ne se sentent pas entrer dans les cases. Pour celles et ceux qui se sentent de « Curieux Hybrides », curieux car bizarres, décalés, et curieux car désireux de comprendre. Un espace pour explorer l’hybridation, celle de nos pensées, de nos organisations, de nos systèmes, de nos institutions, de nos familles, de nos fonctionnements individuels et collectifs… Un espace pour en faire une force et un atout, pour donner de la visibilité à la puissance créative qui s’en dégage.

Si vous avez à cœur de concilier vie professionnelle et vie personnelle, de faire se rencontrer votre intelligence analytique et votre intelligence créative, si vous avez besoin d’un cadre autant que de liberté, si vous avez envie de transformer les contraires en complémentaires, alors bienvenue ! Si vous avez envie que l’hybridation ne soit plus synonyme de paradoxe irrationnel ou de mollesse d’esprit (« comment, tu n’as pas d’avis sur la question ?! »), mais qu’elle soit perçue comme une force dans un monde de plus en plus complexe, alors bienvenue !

Vous trouverez ici des références, des propositions de réflexion et d’introspection, et une invitation au partage.

Avec Les Curieux Hybrides, j’ouvre un espace à l’hybride qui est en nous. Je ressens le besoin de travailler le décloisonnement en moi-même, pour le faire vivre autour de moi. Parce que 1+1=3, que la diversité est une force à condition de s’en donner les moyens, que notre monde a besoin de solutions hybrides et complexes sans pour autant savoir les développer, j’ai à cœur de pacifier mon territoire intérieur dans sa pluralité, pour contribuer à des territoires pluriels, et riches de cette pluralité, en dehors de moi… Si vous aussi, je vous invite à me rejoindre dans ce chemin !

Créa’Lab

« Le soleil a rendez-vous avez la lune… Mais la lune n’est pas là et le soleil attend. » Et si nous faisions mentir la chanson de Trenet ? Si nous faisions se rencontrer la lumière du soleil et l’ombre de la

Donner & recevoir : explorer une ambivalence

Se sentir Curieux.se Hybride, c’est avoir à vivre avec l’ambivalence. Ambivalence entre ses envies et ses besoins, entre les différents rythmes de sa vie, entre différentes activités professionnelles et personnelles… et différentes formes de rapports aux autres. Récemment, j’ai ressenti

Le collage, cet art de l’hybridation

J’ai toujours aimé faire des collages. Je les trouve très libérateurs lorsque l’on « ne sait pas dessiner » car on peut donner forme à un paysage, un personnage (une créature ?!) ou même à une création abstraite, sans prendre le risque

2020, année des équilibres

Lorsque je fais le bilan de cette curieuse année 2020, je réalise qu’elle fut celle de tous les équilibres… Un petit peu d’écriture pour libérer tout ça… En 2020, j’ai marché sur un fil, tangué, voltigé,Entre l’instant, celui qui est

Plurielles identités

J’ai découvert « HYBRIDES, LE PODCAST QUI MÉLANGE TOUT » de Nathalie Pessel & Hazem Eseifan. Bien sûr, j’ai eu envie de l’écouter… Le premier épisode est consacré à la question de l’identité. Prétexte pour les créateurs et animateurs du podcast à